Aller au contenu principal

Agrifac dévoile son nouveau Condor Endurance dans une usine flambant neuve

Le spécialiste de la pulvérisation Agrifac lance la seconde génération de son plus gros automoteur de pulvérisation Condor Endurance et inaugure son nouveau site de production de Steenwijk au Pays-bas.

Le nouveau vaisseau amiral du constructeur néerlandais arbore un nouveau design de cabine, intégrant notamment un éclairage full leds. Motorisé par un bloc Cummins de 400 ch, le Condor Endurance conserve sa cuve de 8 000 l et son châssis StabiloPlus, la garde au sol atteignant désormais 1,40 m, grâce notamment à l'adoption de pneus de 2,30 m de diamètre. L'appareil est organisé en trois zones. A l'avant, sous et sur le côté de la cabine, figure la zone de remplissage des différents réservoir (cuve, cuve de rinçage, réservoirs de GNR et AdBlue) et la trémie d'incorporation. Derrière la cabine, prennent place le moteur (nouvelle implantation plus en hauteur des radiateurs) et les cuves. Enfin, à l'arrière sont regroupées les pompes et les vannes de pulvérisation, afin de réduire au maximum le volume mort.

La principale innovation se situe dans la cabine, désormais suspendue, où apparait un accoudoir multifonctions spécialement développé pour les pulvérisateurs de la marque. Outre des commandes simples et ergonomiques, il intègre un joystick à la forme originale, gérant l'avancement par impulsions et disposant de nombreux boutons personnalisables. Un nouveau terminal tactile de très grande taille (17") regroupe l'ensemble des paramètres de l'automoteur. Il permet d'accéder à de nombreuses fonctionnalités regroupées sous le concept Need Farming. Le DynamicDosePlus permet une modulation à la buse grâce à la technologie PWM (buses à pulsation), dont la performance est optimisée jusqu'à 18 km/h grâce à un fonctionnement à 100 Hz. Le SmartDosePlus donne accès l'injection direct. L'AiCPlus utilise des caméras (une tous les 3 m) pour détecter l'état de la culture et le salissement, afin de moduler en temps réel la pulvérisation.

Agrifac met également à profit son expertise dans l'électronique pour proposer son propre système de gestion automatique de hauteur de rampe StrictHeightPlus, utilisant de nouveaux capteurs pour un meilleur discernement des zones accidentées. Quant au StrictSprayPlus, il utilise les buses à pilotage électrique pour moduler sur la largeur de rampe, afin d'appliquer une dose constante dans les courbes.


En relation

Thumbnail
Nouveautés
Une rampe d’entrée de gamme sur les Lexis

Disponible en largeurs de 18, 20, 21 et 24 m, la rampe MTS2 est composée de deux bras en acier…

Thumbnail
Nouveautés
Une rampe 4 bras pour les traînés et automoteurs

Après la Tecline-R développée pour les appareils portés, Tecnoma propose sa grande sœur Tecline-…

Thumbnail
Entreprises
Une prime à la casse pour les pulvérisateurs ?

La mission parlementaire d’information sur les phytos a présenté, le 4