Aller au contenu principal

SSV Kubota RTV X900 : Petit mais costaud

Best-seller agricole dans l’offre du constructeur japonais, le RTV X900 nous a montré ses capacités et ses faiblesses en Normandie, sur terrains plats et lisses comme sur reliefs escarpés. Bilan de cet essai.

Alliant puissance, compacité et motorisation diesel, le RTV X900 est le plus plébiscité des SSV (Side by Side Vehicle) de Kubota. La gamme RTV se compose en effet de quatre modèles. Homologués route, les RTV 400 Ci et 500 abritent une motorisation essence de 16 ch (respectivement mono et bicylindre), les deux modèles se différenciant également par leur transmission à variateur, à courroie sur le premier, hydrostatique sur le second. Non homologué route, le RTV 1140 CPX (quatre places assises) abrite une motorisation diesel quatre cylindres de 25 ch (21 ch sur le RTV X900). Ajoutons que les sièges arrière s’escamotent facilement pour agrandir la caisse dont la longueur passe de 86 à 136 cm et la charge utile de 300 à 500 kg.

Comme le RTV 1140, le RTV X900, homologué tracteur, bénéficie d’une transmission hydrostatique VHT-X couplée à deux vitesses mécaniques. Il reçoit une suspension indépendante sur les quatre roues proposant une course de 20 cm et une correction d’assiette s’adaptant à la charge.

Déjà bien équipé de série, ce SSV accède en option à des équipements de confort, comme la cabine complète (l’option uniquement pare-brise existe aussi), ou de travail comme le relevage frontal (en lieu et place du pare-buffle de série) dont est équipé le modèle à l’essai.

On aime

Capacité de charge

Confort

Ergonomie générale

Frein moteur

On aime moins

Manque de puissance

Vitesses dures à passer

Prix

En action La force tranquille

Dans les parcelles pentues et sur les chemins, la suspension est appréciée. En vitesse L (lente), la transmission se révèle souple et facile à doser. Côté nervosité, ce n’est pas un foudre de guerre. La traction est bonne, complétée au besoin par un différentiel verrouillable à l’arrière, à glissement limité à l’avant. Mais le moteur mériterait quelques chevaux supplémentaires pour animer la transmission hydrostatique qui gomme les accélérations. Il est d’ailleurs difficile de doser à la pédale, l’accélération et la vitesse d’avancement dans les fortes pentes. Cependant, le choix de l’hydrostatique se révèle sécuritaire, car quand on lâche la pédale d’accélérateur, le RTV reste à l’arrêt même chargé et en pente. De même, elle procure un bon frein moteur dans les descentes un peu raide. Mesuré à 4,60 m, le rayon de braquage externe ne nous a pas fait forte impression.

Sur supports plus carrossables, le RTV X900 ne se montre pas plus nerveux en grande vitesse (H), sans être poussif, mais peinant à garder l’allure quand le relief se fait sentir. En revanche, son frein moteur est un peu moins efficace qu’en vitesse L.

Conduire un SSV avec une vraie cabine est un réel élément de confort, tant au niveau sonore qu’au niveau thermique (kit chauffage en option). La visibilité sur l’avant est excellente. Au besoin, le pare-brise est ouvrant. Sur cet engin, l’ergonomie et les équipements sont à l’honneur. Les commandes sont simples et bien placées, le volant est réglable en inclinaison. Confortable, la banquette 40/60 propose un réglage de position pour le conducteur. Les trois phares additionnels, deux avants et un arrière, sont appréciés la nuit.

Le RTV X900 impressionne par ses capacités de chargement et de traction. Bien carénée, la caisse dispose de plusieurs points d’accroche et peut recevoir une palette Euro. De série, le bennage est hydraulique. Le chargement ne met pas en défaut la suspension indépendante des quatre roues, par ailleurs réglable au besoin. De même, ce SSV ne faiblit pas une fois chargé. Nous avons apprécié les rétroviseurs réglables de gauche à droite (mais pas de haut en bas) et regretté l’absence de rétro central.

Outre la caisse, ajoutons la boîte à gants étanche, les porte-bouteilles de chaque côté et l’espace sous le siège passager escamotable.

Smileys

(+) Piloté depuis des leviers entre les deux sièges, le relevage avant est bien pratique, avec des commandes accessibles. Un triangle facilite l’attelage de la lame orientable. Revers de la médaille, la garde au sol est impactée.

(+/-) Très appréciables par temps froid, les portes isolent bien de l’extérieur et s’ouvrent largement (tout comme le pare-brise). Dommage que les systèmes d’ouverture, même s’ils sont doublés sur les barres latérales, soient trop en arrière.

(-) Le changement de sens d’avancement demande parfois de redoubler d’effort, à cause d’un verrouillage de levier récalcitrant. Et aucun affichage ne permet de valider si une vitesse a réellement été enclenchée.

Entretien : Accessibilité de rigueur

Le RTV X900 bénéficie de plusieurs protections comme la grille devant le radiateur ou encore un carter de protection sous le châssis pour limiter les projections et les casses. Le capot avant offre un bon dégagement pour un accès aisé aux organes d’entretien. Le moteur est à portée de main en soulevant le siège conducteur. Enfin en levant la benne, les niveaux sont accessibles. Notons le tube escamotable se collant au vérin de levage pour sécuriser la position haute de la benne.

Kubota RTV X900

Moteur : 3 cylindres diesel 898 cm3

Puissance : 20,9 ch à 3 200 tr/min

Type de transmission : hydrostatique (VHT-X) – 2 gammes avant (Rapide et Lente) et une gamme arrière

Charge utile av/ar : 706/1 135 kg

Capacité de traction : 1 000 kg

L x l x h : 3 110 x 1 605 x 1 998 mm

Poids à vide : 941 kg version arceau ; 1 039 kg version cabine

Garde au sol : 263 mm

Type de suspension : 4 roues à suspensions indépendantes

Capacité du réservoir : 30 l

Dimension des pneumatiques (av/ar) : 25x10-12 6 plis/25x10-12 6 plis

Prix catalogue : À partir de 19 000 €

Fabrication : USA


En relation

Thumbnail
Nouveautés
Une remorque à tapis

L’Aperion est la nouvelle remorque grand volume du constructeur allemand.

Thumbnail
Nouveautés
Design épuré pour les bennes Proliner

La gamme de bennes Proliner profite d’une nouvelle conception pour offrir un design plus épuré…

Thumbnail
Nouveautés
Gyrax : La benne multicoque devient transbordeur

La remorque BMXXXL 240 à caisse télescopique accueille un nouvel équipement lui assurant la…

Thumbnail
Expertises
+ de 300 remorques et bennes de 12 à 24 tonnes

Faites votre choix, comparez les modèles : plus d'une trentaine de constructeurs ont répondu…