Aller au contenu principal

Tracteurs standards et spécialisés : les parts de marché 2017

Le marché des tracteurs standard reste stable en 2017, alors que celui des tracteurs spécialisés baisse de 5,3 %. Si les leaders sont inchangés, la hiérarchie des marques évolue sensiblement.

Axema vient de publier les statistiques officielles concernant les immatriculations de tracteurs agricoles pour l’année 2017. Avec 22 549 unités vendues, le marché des tracteurs standards est stable par rapport à 2016. A noter que cette performance a été permise grâce à un pic d’immatriculations en décembre 2017, en anticipation de l’obligation de commercialiser des modèles répondant à la nouvelle réglementation « Mother Regulation » à partir du 1er janvier 2018.

Dans le détail par marques, on observe la bonne tenue du leader incontesté John Deere. Sur la deuxième marche du podium New Holland continu de perdre du terrain, en forte baisse de 1,4 point. Massey Ferguson profite d’une dynamique inverse avec un bon de près de 2 points, lui permettant de monter sur le podium. En conséquence, Claas sort du podium suite à un fort recul de 1,4 point. Après plusieurs années de progression, Fendt se tasse un peu (- 0,2 point), mais réussi à conforter sa position au-dessus des 10 %. En dessous des 10 %, le classement évolue au profit de Kubota (+1,3) qui dépasse désormais Case IH et Valtra, tous les deux en baisse sensible (-0,7 et -1,1 point). Dans le bas du classement, Deutz-Fahr et Same (groupe SDF) sont quasiment stables, tandis que McCormick et Landini (groupe ARGO) reprennent des couleurs.

En raisonnant par groupes, on s’aperçoit qu’AGCO (Massey Ferguson, Fendt et Valtra) maintient sa progression en atteignant 29,2 %, alors que CNH (Case IH et New Holland) n’arrive pas à enrayer la baisse, en se maintenant tout juste au-dessus des 20 %.
 

 

 

 

Du coté des tracteurs étroits pour les vignes et vergers, l’année 2017 a subi de plein fouet la mauvaise récolte avec un marché en berne en fin d’année. Avec 3 964 tracteurs vendus en 2017, la baisse est de 5,3 % par rapport à 2016.

La hiérarchie des marques évolue sensiblement. Toujours leader, New Holland subit une dégringolade de 4,4 points. Fendt réduit ainsi l’écart avec le premier en faisant un bon de 4 points. Troisième sur le podium cette année, Same progresse de deux rangs avec un gain de 2,2 points. Landini fait également un bon spectaculaire en récupérant 3,8 points. Massey Ferguson est en bonne forme en partageant la 4eme place du classement avec Landini. Délogés du haut du classement, la chute est rude pour Kubota et John Deere (- 3,7 et -2,7 points). La baisse est également sensible pour Claas et Case IH (-1, 5 et -1 point). An noter la belle performance de Goldoni qui passe de 0,8 à 2,3 % de part de marché.


En relation

Thumbnail
Entreprises
Massey Ferguson : que 2 tracteurs exposés par salon

Avec sa nouvelle stratégie de communication, Massey Ferguson semble abandonner…

Thumbnail
Entreprises
Argo France s'installe en Isère et nomme Jean-Luc Fernandez directeur

Jean-Luc Fernandez rejoint, à 47 ans, le groupe Argo Tractors en tant que directeur …

Thumbnail
Entreprises
Portes ouvertes en septembre à Roynac et octobre à Pierrelatte

Le concessionnaire Sicoit, qui fête cette année ses 100 ans, représente New Holland…