Aller au contenu principal
Distribution

Le Lely Center de Villedieu-les-Poêles (50) repris par le groupe Blanchard

Le groupe Blanchard, reconnu en Bretagne et Normandie pour la distribution des matériels Case IH et New Holland, vient de reprendre le Lely Center de Villedieu-les-Poêles (Manche). Benoit Boutillier a été spécialement recruté par le groupe familial breton pour prendre le poste de directeur de cette société dénommée Robolactis.

Lely Center Villedieu-Les-Poêles - Benoît Boutillier directeur - Groupe Blanchard

Le Lely Center de Villedieu-les-Poêles (Manche) vient d’entrer dans le giron du groupe familial Blanchard. Joseph Ginisty, le précédent gérant, a en effet fait valoir ses droits à la retraite et cédé sa société dénommée Robolactis à Pascal Blanchard, président du groupe éponyme. Pour diriger sa nouvelle structure qui emploie 18 salariés, le nouveau propriétaire a recruté Benoît Boutillier, fort d’une solide expérience dans le domaine des matériels d’élevage. Le Lely Center manchois, spécialisé dans les équipements d’élevage automatisés, assure un service jour et nuit. Il s’appuie sur huit techniciens de maintenance dédiés aux robots Lely, qui se relaient 24h/24h et 365 jours par an afin de satisfaire les exigences de 190 clients. « Nous nous devons d’intervenir dans un délai d’une à deux heures, les vaches n’attendent pas, quelle que soit la saison », souligne Benoît Boutillier.

60 % de parts de marché dans la Manche

Les parts de marché du Lely Center Villedieu sont équivalentes aux résultats nationaux, soit environ 60%. « Nous sommes leader sur la Manche, à l’image de Lely en France et à l’international. Nos ambitions sont, bien sûr, de conserver cette première place, malgré des concurrents plus nombreux, plus agressifs et plus structurés. La concurrence nous stimule. L’arrivée de nouveaux acteurs signifie que nous étions sur la bonne voix il y 25 ans, quand personne n’y croyait… », précise le jeune directeur de Robolactis. Le catalogue Lely s’est considérablement enrichi ces dernières années. La robotisation des élevages a démarré par la traite et se poursuit désormais avec l’alimentation et la gestion des effluents. « Le temps passé à alimenter les animaux est le second poste de travail pour les éleveurs laitiers après la traite. Nous sommes donc convaincus que l’automate d’alimentation Lely Vector dispose d’un potentiel énorme de développement dans la Manche », poursuit-il. L’aspirateur de lisier Discovery Collector, sorti récemment, séduit aussi les éleveurs et le Lely Center de Villedieu-Les-Poêles en compte déjà quatre en service. « Cet automate est malheureusement victime de son succès, car le carnet de commandes est plein et les prochains clients devront attendre 2020 pour être livrés », indique Benoît Boutillier.

David Laisney

www.groupeblanchard.com

 

Lely Center de Villedieu-Les-Poëles en chiffres :

18 salariés,

245 robots de traite Astronaut,

3 automates d’alimentation Vector,

19 automates repousse-fourrages Juno,

20 robots racleurs Discovery,

4 robots aspirateurs de lisier Discovery Collector.

 

Groupe Blanchard en chiffres

99 années d’expérience au service des agriculteurs,

123 M€ de chiffres d’affaires en 2017,

392 salariés, dont 194 techniciens et 76 magasiniers,

29 implantations dans l’Ouest de la France.


En relation

Thumbnail
Expertises
La dextérité du bras du robot influence la capacité de traite

Les installations de traite automatisées sont aujourd’hui les plus plébiscitées par les…

Thumbnail
Expertises
Focus sur les robots aspirateurs et racleurs de lisier

« Des couloirs nickel avec nos robots aspirateurs de lisier »

Deux robots…

Thumbnail
Nouveautés
Un bol et une vis en inox pour le Vector

Le robot d’alimentation Vector dispose désormais d’une cuve et d’une vis de mélange construites…

Thumbnail
Nouveautés
Le DelPro sur smartphone

À l'automne dernier, DeLaval présentait la version 5.2 de son logiciel de gestion de troupeau…